Association pour le développement du Pôle santé Paris 13

Lexique

Maison de Santé
Une maison de santé est un lieu où exerce une équipe de soins de premier recours composée d'au moins deux généralistes et un autre professionnel des soins de santé de premier recours, infirmières, pharmaciens, kinésithérapeutes, orthophonistes, psychologues, podologues, diététiciens...
Ces professionnels ont en commun un projet de santé pour la population qui les concerne.
Pôle de santé
Un pôle de santé est un regroupement de professionnels de santé ayant différents modes d'exercice. Sur le territoire défini, le pôle de santé peut développer des activités de soins de premier recours, voire de second recours, des actions de prévention, de promotion de la santé et de sécurité sanitaire.
Pluridisciplinarité
La pluridisciplinarité consiste à aborder un objet d'étude selon différents points de vue de diverses spécialités. Elle utilise la complémentarité des disciplines pour résoudre les problèmes rencontrés.
Pluri-professionnalité
La pluri-professionnalité consiste à faire concourir à un même objectif plusieurs professionnels de professions différentes. Elle utilise la complémentarité des savoirs et des compétences pour améliorer la résolution des problèmes rencontrés.
Protocoles de soins pluridisciplinaires
Outils pratiques d'aide à la décision coordonnée de professionnels de santé de différentes disciplines intervenant dans une démarche commune de prise en charge de pathologies, de prévention ou d'éducation thérapeutique.
Le projet de santé
Le projet de santé est un texte qui définit le mode de réponse aux besoins de santé de la population concernée. Peuvent être abordés : les modalités de la réponse aux demandes de soins programmés et non programmés, de prise en charge des maladies chroniques, l'organisation de la prévention et du dépistage, voire de l'épidémiologie. Enfin, de tout autre projet local comme participation à des réseaux existants, etc...
Le projet professionnel
Le projet professionnel décrit l'organisation du travail qui doit permettre la mise en place du projet de santé. Il traite des modalités de gestion des données, des protocoles pluridisciplinaires, de l'éducation thérapeutique, de la maîtrise de stage, de la formation, de la coordination avec les intervenants des domaines sanitaire et social.
Éducation thérapeutique du patient
L’éducation thérapeutique du patient vise à aider les patients à acquérir ou à maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient.
Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider (ainsi que leurs familles) à comprendre leur maladie et leur traitement, collaborer ensemble et assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie.
Une information orale ou écrite, un conseil de prévention peuvent être délivrés par un professionnel de santé à diverses occasions, mais ils n’équivalent pas à une éducation thérapeutique du patient.
Éducation à la santé
L'éducation pour la santé comprend la création délibérée de possibilités d'apprendre grâce à une forme de communication visant à améliorer les compétences en matière de santé, ce qui comprend l'amélioration des connaissances et la transmission d'aptitudes utiles dans la vie, qui favorisent la santé des individus et des communautés.
Atelier Santé Ville
Elaborés par le Comité Interministériel des Villes en 1999, les Ateliers Santé Ville sont une instance locale de concertation, de déclinaison et d'élaboration des programmes locaux de santé publique. Ils fonctionnent sur la base d'un large partenariat des acteurs sanitaires et sociaux permettant une coordination des dispositifs, des initiatives et des actions, ainsi que l'élaboration continue de diagnostics et de projets partagés.

Au titre de la lutte contre les exclusions, les ASV ont pour vocation de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé, en favorisant l'accès à la prévention et aux soins des populations les plus fragiles. À cette fin, l'Atelier Santé Ville a pour objectifs :
  • d'améliorer la connaissance du territoire en matière de santé en identifiant les besoins spécifiques de la population et les déterminants de santé liés aux conditions de vie ;
  • de développer les partenariats et le travail en réseau des différents acteurs du territoire ;
  • de favoriser l'accès à la santé de la population (droits sociaux, prévention, soins) ;
  • de renforcer les compétences des acteurs locaux (formation, information autour de la santé) ;
  • et de développer la participation active des habitants dans la réalisation d'actions de santé.